Se renseigner sur le financement des travaux de rénovation

renovation-travaux

Que celui qui a dit que les Français étaient des « radins désintéressés de leurs prochains et de leur environnement», présente des excuses et se taise à jamais.

En effet, selon une étude réalisée par Quellesnergies.fr en 2013, les Français seraient motivés à appliquer des mesures pour améliorer leur environnement et notamment faire des efforts en direction de leur consommation énergétique mais ils manqueraient irrémédiablement d’informations sur le sujet.

Le comportement des Français face aux rénovations énergétiques

Savez-vous pour exemple qu’une semaine dédiée au développement durable a été décrétée par l’union européenne tous les ans, afin de développer et de renseigner tout à chacun sur les techniques, astuces et recommandations à mettre en place pour agir sur le climat.
Les Français se disent donc prêts à faire des travaux mais d’abord dans un but financier.
En acceptant de réaliser des travaux, ils désirent concrétiser de véritables économies d’énergies qui seront impactées sur leurs factures (62%). D’ailleurs, parmi le panel interrogé, presque la moitié (46%) révèlent avoir déjà effectués des rénovations énergétiques pour changer leur système de chauffage.
Il faut dire que 4 Français sur 5 se chauffent avec les énergies les plus couteuses (gaz, électricité et fioul) et que le cout de ses dernières n’est pas prêt à baisser. En allant plus loin, on remarque qu’à travers des 37% qui prévoient effectivement des travaux prochainement, ils sont largement symbolisés par des personnes qui se chauffent au fioul.

Mais si pour 62% des Français, il s’agit en premier lieu d’une question d’argent, 17 % des sondés affirment que c’est dans un souci écologique pour protéger la planète qu’ils veulent effectuer des travaux.

Il est donc question d’adaptation, d’environnement et de motivation. D’un côté, il y a ceux qui sont prêts à investir dans des travaux et ceux qui parviennent à réduire leur consommation sans.  Ces derniers ont encore plus de mérite car ils réussissent la prouesse de s’impliquer naturellement pour leur environnement.

Et vous aussi, vous pouvez le faire, des petites actions sont faciles à adopter, pour moins consommer pour vos chauffer et autre :

–          mettre en place un régulateur de température,

–          mettre un pull plutôt que d’augmenter le chauffage

–          baisser d’un ou de plusieurs degrés  son système de chauffage,

–          couper l’eau lorsque vous vous brosser les dents,

–          couvrir vos casseroles, cela économise jusqu’à 30% d’énergie…

 Plusieurs études ont mis en lumière que les gens ne savaient pas ce qu’était l’électricité. De fait, ils sont plus enclins à gaspiller cette énergie, ou à faire moins attention à leur consommation. Il faudrait une meilleure sensibilisation sur ce sujet.

 

Etre mieux informés sur la rénovation énergétique

Et c’est un fait, les Français demandent à être plus informés, épaulés et soutenus par l’Etat.

« 75% des Français se disent insatisfaits concernant l’action gouvernementale en faveur de la transition énergétique. »

Ils aimeraient que le gouvernement communique sur l’intérêt écologique, que les professionnels soient davantage formés, et aimeraient connaitre les différentes aides auxquelles ils ont  droit.

Aujourd’hui par exemple, 2 Français sur 3 sont au courant du crédit d’impôt mais pour ceux qui veulent rénover leurs chauffages, les connaissances sur les dispositifs proposés sont tout de suite moindres.

Connaissez-vous par exemple, la prime eco energie de chez Auchan ?

Il s’agit d’une aide financière qui a été mis en place par l’état et qui est distribuée par les distributeurs d’énergie, tel qu’Auchan. Elle vous permet d’économiser de l’argent sur le montant total de vos travaux de rénovation. Une démarche simple est claire et à suivre pour en bénéficier.

A noter, que cette dernière est octroyée que pour des habitations de plus de deux ans, qu’elle est reversée sur votre carte client, et que les travaux sont effectués par des artisans certifiés. Retrouvez toute la procédure sur le site d’Auchan prime eco.

Les contribuables veulent donc être incités et informés mais également que l’Etat développe plus d’aides ou fasse évoluer les existantes.

Les sondés ont notamment évoqués la volonté d’un taux de crédit d’impôts plus conséquent, une baisse des taxes, un prêt à taux zéro avec des conditions d’accessibilité plus souples.

En outre, le cout des travaux représentent un réel frein pour les Français alors que l’on sait que 60% des habitations  en France ont été construites en 1974, avant que l’on mette en place la première réglementation thermique.

A l’époque, il n’y avait aucune obligation sur l’isolation, les équipements de chauffage, et les énergies renouvelables. Nombre d’entre eux, sont en 2015 des passoires énergétiques qui consomment énormément d’énergies fossiles.

En sachant que la consommation moyenne des logements  se situe aujourd’hui 240kWh/m², l’objectif est donc de les rendre moins  polluants et énergivore. Cela passe irrémédiablement par des travaux de rénovations : l’étanchéité à l’air, la ventilation, l’isolation des murs, de combles, de la toiture, phonique, des chauffages, le changement des fenêtres, etc. Des travaux qui sont pris en charge par la prime eco energie de chez Auchan.

En conclusion, faire des travaux de rénovation ne peut être que bénéfiques pour vous et pour l’environnement. Vous y gagnerez aussi en augmenter la valeur de votre bien immobilier. Un logement qui dispose de capacités énergétiques modernes obtient une valeur marchande plus élevée.

Pensez-y !

Enregistrer

Enregistrer

Speak Your Mind

*