Qu’en est-il des ressources renouvelables en 2014 ?

ENERGIESAujourd’hui tout le monde n’est pas en mesure de faire la différence entre les énergies renouvelables et celles qui ne le sont pas.

Nous allons donc faire ici une synthèse afin que chacun comprenne et remarque les différences et les avantages que présentent la majorité des énergies écologiques. Car c’est un fait inéluctable : les ressources que la planète nous a jusqu’ici apportées s’amenuisent véritablement, à une vitesse qu’il est indispensable de maitriser et de freiner. Pour cela, nous devons changer nos habitudes, qui comme le prouve le résultat, ne sont pas de bonne qualité (parce qu’elles sont émettrices de gaz à effet de serre et donc du réchauffement climatique) et par conséquent nuisible à l’avenir de la planète.

Une de ces pratiques consiste alors à troquer nos énergies dites non renouvelables contre des énergies plus saines et qualifiées d’inépuisables car régénératrices. Parmi les énergies fossiles, il y a le pétrole, qui fait encore bien trop la pluie et le beau dans le monde, le gaz mais aussi le charbon et les gisements. Ces sources sont à terme limitées dans le temps et très polluantes.

En revanche l’énergie solaire, hydraulique, marine, géothermique, éolienne et la biomasse constituent des sources crédibles et renouvelables. Il faut les préférer pour vos installations d’intérieures et extérieures ainsi que lorsque vous achetez des équipements.

Les avantages des énergies renouvelables

L’énergie solaire

energie_solaireCette dernière est apportée par les rayons du soleil. En sachant que cette source d’énergie est la plus puissante et gratuite, il semble invraisemblable de constater que nous ayons pris autant de temps pour l’exploiter.

Plus précisément, deux catégories d’exploitation de ces rayons peuvent s’effectuer :

  • Les technologies passives doivent impérativement orienter les édifices conformément au soleil ou employer des matériaux spécifiques et architecturaux qui permettront l’utilisation de l’énergie solaire.
  • Les technologies actives entrent dans un processus de transformation de l’énergie solaire pour en faire une énergie presque thermique ou électrique, que nous sommes en mesure d’utiliser immédiatement. Il y a par exemple les collecteurs solaires qui servent à chauffer l’eau des maisons individuelles ou de chauffage. Il y a également les cellules photovoltaïques qui transforment la lumière en électricité ; et les concentrateurs de soleil qui, à l’aide de miroirs spéciaux, créent une chaleur soutenue permettant une exploitation diverse et variée au quotidien.

L’énergie hydraulique

Avec l’eau, il est aussi possible de créer une énergie qui perdure car celle-ci passe par un procédé de régénération avec les précipitations et l’évaporation.

1005376-Barrage_dItaipú

Sa puissance est connue depuis des dizaines d’années, comme le montre les systèmes d’irrigations ou de barrages déjà construits. Mais on pourrait également utiliser le mouvement de l’eau et la chute de cette dernière pour la changer en énergie mécanique,  comme pour les moulins à eau, ou en électricité, grâce aux générateurs électriques et autres turbines.

 

L’énergie marine

Moulin a vent

Aujourd’hui elle représente l’une des énergies les moins exploitées au monde. Elle trouve sa source dans la puissance des marées et des vagues et par le fait que les rayons du soleil

chauffent l’océan. En sachant que la Terre dispose d’une surface recouverte à 70% par les océans, cette énergie pourrait bien être un investissement rentable, ce qui n’est pas encore le cas, avec l’électricité que nous parvenons à produire en 2014.

 

L’énergie éolienne

C’est l’une des plus vielle énergie, dont on découvert le potentiel, mais dont n’a pas suffisamment exploité les vertus. Certes l’existence et la pratique de la navigation et des moulins à vent par les humains témoignent de son efficacité.

Néanmoins, avec les éoliennes (construites avec des hélices exceptionnelles) qui amassent le vent et le convertit en énergie électrique avec les machines, nous y gagnons davantage. Vous pourrez en voir dans des zones où le vent est régulier et vigoureux, sur terre mais également en mer.

 

EOLIENNES

 

Utiliser les énergies renouvelables

De nos jours, la part des énergies renouvelables face aux énergies fossiles est encore minime mais elle tend à augmenter. Deux raisons à cela :

  • Le cout du pétrole et du gaz qui ne cesse d’augmenter pour les ménages. De ce fait les Etats et gouvernements s’investissent sérieusement dans le développement des énergies plus écologiques.
  • Et le fait que nous prenions de plus en plus conscience que si nous ne diversifions pas nos ressources, nous serons bientôt à court des énergies les plus constantes.

En réalité, le véritable frein qui semble commun à toutes les personnes que nous rencontrons, est le prix. En effet, au vu de la concurrence peu élevée, les prix peuvent parfois paraitre excessifs. Mais sur le long terme l’investissement est plus que rentable.

 logo auchan

Pour les propriétaires et/ou locataires qui veulent, par exemple, effectuer des rénovations dans leur habitation pour mettre en place des énergies renouvelables, un chauffage économique ou une isolation thermique plus qualitative : ils peuvent être surs qu’il parviendront à réduire leurs factures d’électricité et de gaz (parfois jusqu’à plus de 30%) aisément.

Et pour les aider, ils peuvent compter sur des aides financières avantageuses. C’est le cas avec la Prime Eco Energie de chez Auchan qui permet aux particuliers qui logent dans un appartement ou dans une maison de plus de deux ans, d’obtenir cette prime reversée sur leur carte client et utilisable dans tous les hypermarchés du groupe. Pour connaitre les modalités d’inscriptions au programme cliquez ici.

maison-mains

 

Enregistrer

Enregistrer

Comments

  1. Les ressources sont là, pour que plus de personnes basculent pour ces énergies il faudrait effectivement que le prix baisse, que les mentalités changent aussi…

Speak Your Mind

*