Quelle sera votre alimentation ce printemps ?

CAROTTE

On ne dirait pas comme cela mais le printemps a bel et bien commencé.

C’est donc sur le thème de cette nouvelle saison, qui apporte avec elle son lot de renaissances, de renouveaux et d’enchantements que nous avons construit cet article. De manière générale, le printemps est une saison que beaucoup aime car elle permet l’émerveillement devant une nature qui reprend des couleurs, des températures qui se réchauffent et des jours qui se prolongent.

En cuisine, cette saison apporte des nouveautés culinaires délicieuses et fraiches. Nous retraçons avec vous les tendances 2015 en termes d’alimentation : pour les jeunes, les moins jeunes, les minces, les enrobés, vous l’aurez compris, pour tous ceux qui sont curieux de pratiquer une alimentation riche, variée et équilibrée.

 

Les nouveautés alimentaires en 2015

En 2015, on remarque que les gens ont moins de temps (ou prennent moins Le temps) pour se préparer à manger. Toujours dans cette vague de mouvements constants et rapides qui sont impulsés par notre société, les consommateurs sont aujourd’hui en chasse d’une alimentation express et sans lieu fixe pour la consommer. Le snacking se développe ainsi pour proposer à tous, des produits qui peuvent se manger sur le pouce ou en guise de grignotage. Bientôt, en toute logique les sociologues, constateront un fractionnement des repas réguliers au long des journées, au profit d’une cuisine à emporter grandissante.

-BUFFETS ibanaisHeureusement, parmi tous ces restaurateurs et du côté des amateurs de nourriture rapide, il subsiste l’intérêt de manger moins gras ou trop sucrés en intégrant de manière plus grande, les légumes dans leurs repas.

Mais comme pour beaucoup, manger des légumes engendrent bien souvent « baisse de l’appétit », les restaurateurs n’hésitent plus à camoufler ces derniers dans des plats inventifs.

De fait, vous pourrez découvrir des gaufres au romarin, du brocoli dans des biscuits ou des muffins aux courgettes, au détour des cartes.

Dans la même veine, l’envie de consommer moins de viande, se caractérise. Les tofus, les légumineuses, les graines de chanvre et autres noix se font désormais plus présentes dans nos plats. Les magazines et émissions télévisuelles en sont, qui plus est, les premiers relayeurs.

Les gens veulent manger sainement on le sait, donc. Mais ils souhaitent également être informés. Les lecteurs d’étiquettes par exemple, sont très friands des labels clean, qui leur permettent de s’assurer des produits avec moins de colorants, conservateurs et additifs. La volonté de garder une santé saine, pour profiter d’une vie (qui a une durée de plus en plus longue) se fait sentir.

Ajoutez à cela, la passion pour les produits locaux et biologiques, et vous obtenez un correct aperçu des penchants de 2015 en nutrition.

Cela étant dit, manger local et des aliments biologiques, n’est pas seulement un phénomène de mode. C’est bon pour la santé et la planète. Manger des aliments qui viennent de votre région réduit la pollution car il y a moins de transports de livraison, cela fait vivre les agriculteurs qui vous entourent et pousse le marché alimentaire à proposer des produits de bien meilleure qualité. Un mot est même né de cette tendance, on appelle cela le « locavorisme » qui prône l’acquisition de « produits cultivés et préparés dans un environnement à proximité. »

 

Des idées pour manger plus sainement simplement

Néanmoins, d’autres méthodes simples et efficaces que vous connaissez déjà, existent.

(Re)-commencer à cuisiner soi même

Afin de vous re-familariser avec le gout, nous vous suggérons de redécouvrir la cuisine. Pour cela, il est préférable d’utiliser des produits naturels plutôt que des produits déjà conditionnés. Ne vous lancez pas dans des recettes trop élaborées, vos légumes peuvent se contenter de peu d’assaisonnements pour être bons.

Lorsque vous faites vos courses, préférez les produits complets tels que la farine, le riz, le pain ou le sucre, ils sont davantage chargés en vitamines et minéraux.

Commander chez un traiteur de qualité

rOBERTA

Pour ceux qui n’ont vraiment pas le temps de cuisiner en semaine, mais qui souhaitent cependant manger équilibré durant leur pause déjeuner, sachez qu’une solution aux vertus nutritives suffisantes autre que les fast-foods existe dans notre pays.

Il s’agit de Room Saveurs, traiteur en ligne, qui vous livre tous les jours de plateaux repas aux portions honnêtes. La fourchette de prix varie de 20€ à 40€ en moyenne.

Une entrée, un plat et un dessert font partie intégrante de votre coffret.

En commandant la veille pour le lendemain, vous pourrez avoir un plus grand choix quant à la sélection du plateau que vous allez dévorer.

De Fauchon à Roberta, en passant par Meza Liza ou Pleine Nature, toutes les saveurs sont représentées. D’ailleurs si vous avez des allergies ou suivez un régime alimentaire précis, sachez qu’il pourra sans nul doute être respecté, en adaptant votre choix sur www.roomsaveurs.fr.

 

Les aliments qui ont la côte ce printemps

FAUCHONFini le blues lié à l’hiver avec le printemps : c’est le retour des saveurs et couleurs dans les assiettes. Certes ce n’est pas encore le moment de manger des salades quotidiennement mais les fruits et légumes, sont là pour nous remonter le moral.

Sur les tables des échoppes et de marchés vous retrouverez trois légumes, qui sauront vous faire vibrer.

Ce printemps, c’est l’occasion de faire la part belle aux asperges. Ses propriétés sont nombreuses : faible en calories, elle a l’avantage d’être riche en antioxydants.

L’un des moyens qui vous permet de savoir si une asperge est bonne consiste à regarder son talon qui doit être humide. Les asperges aux pointes cassantes et aux tiges fermes sont dites de bonnes qualités.

Petite astuce : il est inutile d’éplucher les asperges violettes et vertes et recommandé de peler les blanches.

 

Les pois chiches, tiennent rarement le devant de la scène d’une recette, mais on ne peut nier leur présence de plus en plus grande dans nos assiettes. Avec la cuisine libanaise, ils se démocratisent.

Côté cuisson, il est recommandé de suivre les recettes. Quand vous faites vos courses, sélectionnez des pois clairs et lisses, ils seront plus faciles à cuire.

Les pois ridés sont par effet inverse, plus longs à cuisiner.

Ce sont des produits qui contiennent de l’amidon résistant et des fibres, le tout étant bienfaisant pour la santé.

Avec une absence de cholestérol, pauvre en matière grasse et riche en protéine, c’est aliment que l’on retrouve facilement dans la cuisine végétarienne.MEZA LIZA pois chiches

 

Pour finir, nous évoquerons le cas de l’indémodable carotte. Tout le monde doit connaitre l’idée selon laquelle manger plus de carotte rendrait aimable. Eh bien sachez qu’on lui prête bien d’autres bienfaits. Elle combat notamment les maladies cardiovasculaires, les cancers ou la cataracte. Elle est aussi pleine de fibres.

Pour sa consommation, vous devez savoir qu’il n’est pas obligatoire d’enlever la peau qui regorge de vitamines utiles à notre organisme.

Une astuce de cuisson, consiste à le découper en biseau pour le faire cuire, le temps de cuisson sera plus faible. Essayez, ça fonctionnement très bien !

 

PLEINENATURE

Toutefois le choix ne s’arrête pas à ces favoris du printemps. Vous pourrez trouver de multiples idées légumes sur les marchés et supermarchés dès ce weekend.

 

 

Speak Your Mind

*