Quel accro à la mode homme, êtes-vous ?

mode

Les idées reçues possèdent parfois une part de vérité ! Bien souvent, on pense et déclare des choses qui s’avèrent différentes quelques années plus tard, ou simplement parce que l’on évolue.

D’ailleurs, c’est bien là tout le propre de l’homme : grandir, évoluer, changer.

Nous prendrons avec vous, l’exemple de la Mode, personnification exacte de la mutation et du changement, à elle seule. Plus particulièrement,  la mode pour homme et l’avis que portaient la gent masculine et toute la société, sur cette association.

En 2012 déjà, on dénotait que les plus intéressés par les nouveaux vêtements et les plus dépensiers  étaient les hommes de 15 à 29 ans vis-à-vis des femmes. Cela se jouait à quelques euros près (539 euros pour les hommes et 511 euros pour les femmes) mais cela démontrait déjà un état des lieux de plus en plus mitigé.

La mode homme renait

mode homme

De surcroit en 2014, la tendance se confirme que ce secteur ne serait plus du tout réservé aux filles. Les hommes changent, prennent soin d’eux et de leur look, c’est une certitude !

L’enquête, commandée par l’enseigne Chictypes et réalisée par LSA, nous prouve que 78% des CSP+ considèrent qu’être bien habillés est important (61% trouvent que c’est « plutôt important » et 17% trouvent cela « très important »). Le vrai bémol à cette demande, réelle et existante, pour les acteurs principaux du secteur, se trouve être le fait que plus de la moitié des interrogés déclarent ne pas aimer faire du shopping.

Aux oubliettes le préjugé qui certifiait que vos hommes n’aimaient pas la mode et les beaux vêtements, Mesdames : ce sont, en réalité, les détails qui s’y associent que ces Messieurs ne supportent pas. C’est peut-être pour cela que 58% des sondés laissent la personne qui partage leur vie, faire du shopping à leur place « de temps en temps ».

En effet, ils sont une majorité à faire leur shopping en magasin que plusieurs fois par an (68%) à une fois par an (8%) ; pour que :

  • 32% dépensent moins de 300€ par an,
  • 42% dépensent entre 300€ et 600€ par an,
  • 18% dépensent entre 600€ et 1000€ par an.

En 2012, les femmes ont dépensé 12.4 milliards d’euros dans le domaine des vêtements. Les hommes, pour leur part,  continuaient leur petit bonhomme de chemin avec 8.6 milliard d’euros dépensés.

De manière plus précise, qu’est ce qui fait défaut aux hommes lorsqu’ils se retrouvent dans les allées commerçantes des centres commerciaux. Qu’est ce qui fait qu’ils peuvent rebrousser chemin, alors qu’ils venaient avec la ferme envie d’acquérir de nouveaux vêtements ?

Sur le podium des désagréments, on retrouve sur la première marche de ce top 5 : la foule, le monde, simplement.

Ensuite, il y a :

  • L’impatience à ne pas trouver ce qu’ils recherchent (48% la ressentent),
  • Le fait d’avoir à se déplacer pour effectuer ces achats (43%),
  • Les prix excessifs de certains produits (37%),
  • La perte de temps dû à une file d’attente interminables (31%).

 De la chaussette homme au commerce en ligne

Dans ces conditions, et par plaisir également, une des solutions reste sans nul doute les e-commerces. Ils permettent d’évincer la quasi-totalité des problèmes évoqués plus haut.

Qui plus est, en sachant que 48.2% des hommes achètent leurs vêtements en promotion ou en soldes, que les boutiques en ligne sont exemptées de files d’attente (en dehors de celui qui peut être crée par le cache sur votre navigateur,) qui d’autres que les vitrines virtuelles de vos enseignes préférées, Messieurs, pouvaient mieux vous satisfaire ?

En 2012, ces dernières représentaient 11.2% de la totalité des ventes de la mode masculine.

Ils ne sont,  notamment plus que 3%, à trouver les prix trop élevés depuis la toile ou que 10% à ne pas trouver ce qu’ils recherchent. Il faut dire que le jean, le tee-shirt, la chemise (les trois éléments les plus populaires dans les vestiaires des hommes) sont autant disponibles en ligne qu’en boutique.

Sans compter que le web demeure être, quoi qu’il advienne, un outil indispensable pour la préparation au shopping que beaucoup de ces Messieurs effectuent :

  • 72% des interrogés utilisent Internet comme source d’informations, avant d’aller acheter le produit en magasin.

Heureusement, nous le savons depuis plusieurs années : le web regorge d’e-commerces originaux et spécifiques pour l’achat de vêtements. Ce qui fait le bonheur de tous !

chaussetteonlineSpécialement pour les hommes qui s’intéressent aux accessoires de mode tout comme aux vêtements. Ils doivent être par exemple, être nombreux à disséquer les pages virtuelles de la boutique chaussetteonline.com,  pour acheter des chaussettes pour homme confortables et de qualité.

Le choix s’effectue entre des coloris des plus classiques aux plus audacieux et vous aurez même la possibilité de vous abonner, pour recevoir de manière régulière votre paire de chaussettes en fil d’Ecosse chez vous. Le site Kindy, qui met en vente des chaussettes anti-odeurs pour homme et offre un service peu commun une surface de vente.

Un chiffre vient cependant amener un certain doute sur la longévité de cette masculine à prendre soin de leur style vestimentaire : selon une étude, à partir de 50 ans, les hommes se préoccuperaient moins de leurs vêtements alors que même les sexagénaires de sexe féminin continuent à attribuer un vrai budget au shopping.

 

Finalement, la mode masculine ne serait-elle qu’une mode générationnelle ?

 

Speak Your Mind

*