Manger bien, manger bio !

Sliders-PleineNatureC’est un fait inéluctable, le bien-être nous concerne tous. Il passe par des éléments élémentaires comme l’électricité, le chauffage, nos moyens de locomotions, et la santé, notre corps. Les Français sont d’ailleurs nombreux à considérer qu’il existe une vraie corrélation entre la beauté et le bienêtre.C’est pour cela qu’ils accordent une importance assez significative à leur apparence physique. Dans l’enquête d’Ipsos, ils étaient plus de 8 sur 10 des interrogés (86%) à considérer qu’il est « important de se sentir beau ou belle ».

Etre bien dans sa peau…

C’est en toute logique que l’on retrouve parmi ses résultats, des accentuations de considérations vis-à-vis de leurs physiques :

  • Chez les 18-24ans qui montent le taux à 91%,
  • Et chez les femmes à 93% qui accentuent leur souci de physique parfait, autour de la cellulite et des rondeurs.

Par conséquent, si un beau physique aide à se sentir mieux : quelle sont les méthodes à utiliser pour être plus belle ou plus beau ?

Pretty smiling female applying cosmetic cream on skin of face - isolatedDans le top trois des réponses données par les interrogés il y avait :

Le sommeil : dormir suffisamment pour 53% d’entre eux. Le sport : faire de l’exercice pour 49% d’entre eux. L’alimentation : manger sainement pour 43% d’entre eux.

Faire en sorte d’avoir une vie saine, passe donc par l’alimentation équilibrée et de qualité en dehors des classiques activités que l’on évoque pour être bien dans ses baskets.

Un des moyens d’y répondre a vu le jour ces dernières années : il s’agit de la cosmétofood. Vous l’aurez compris en voyant l’étymologie de ce phénomène : un mélange savant entre la cosmétique et la food, dit la nourriture.

Cette dernière passerait d’abord par la création et le fait de manger des plats sains et qualitatifs. Pour ce faire, le choix des produits qui composent vos assiettes doit être efficace.

Voici quelques astuces qui pourraient vous permettre de bénéficier d’un corps plus sain.

Les légumes  et les fruits contiennent une grande quantité d’antioxydants naturels qui préservent de la dégénération des cellules. Comme anti vieillissement, il n’y a pas mieux. Ajouter à cela leur source en vitamines et minéraux pour une peau plus belle, et vous êtes servi ! En effet, par les fruits secs, c’est un plein de vitamine E et tocophérol que vous ferez. Et en mangeant par exemple des mangues, tomates, pastèques  ou carottes vous ferez le plein de caroténoïdes ou de vitamine A.

Quant aux céréales tels que le l’avoine, le blé ou le riz ou le quinoa, ils sont riches en nutriments : hydrates, protéines, amidon et glucides vous permettront de prétendre à une peau et des cheveux plus beaux.

Pour finir, les huiles dites végétales permettent d’entretenir et de bien nourrir votre peau car elles contiennent des acides gras (comme l’oméga 3 (avec la noix et le colza), l’oméga 6 (avec le chanvre ou l’argan)  et l’oméga 9 (avec de l’avocat et de l’olive)) indispensables au soin de votre corps.

… passe par une nourriture saine !

bio

Bien plus que des aliments purs et non traités, l’alimentation saine passe par l’alliance de tous ces produits tous les jours dans les repas que nous mangeons.

En 2014, comme depuis plusieurs années, le constat va dans ce sens : une enquête faisait état de 61 % des interrogés à s’inquiéter du sort de la Terre.

De surcroit en complément avec une réelle envie de prendre soin de la planète, le retour à la nature, au biologique se répand.

On constate que 85 % des Français (quel que soit l’âge) déclarent que manger correctement est la clef pour une physique plus beau. La chirurgie esthétique et les cosmétiques était relégués au second plan.

La consommation nationale de produits biologique ayant largement progressé en France.

Il y a deux ans un sondage mettait en lumière le fait que 71% de la population privilégiait des produits en faveur de développement durable et de l’environnement (protection des ressources des sols notamment). Soit un bond de 5% par rapport à l’année précédente.

A savoir que dans ce domaine, la notion du bio est très attachée à la provenance du produit. Ainsi 59 % des consommateurs souhaiteraient être plus renseignés sur l’origine et plus de 90% d’entre eux disent s’intéresser particulièrement à la mention du pays ou de la région du produit biologique.

Par ailleurs, les Français ne sont pas fermés à l’idée de manger de produits bio qui sont d’origine autre que les frontières de leur  pays.

Toujours dans l’idée de bien procéder pour l’avenir de la planète et de son bienêtre (qui  inclut inéluctablement la nourriture), 75% des Français déclarent vouloir que leurs enfants aient un accès plus poussé aux aliments biologiques à l’école. A cela s’ajoute les 59% des actifs qui aimeraient disposer d’un choix biologique en entreprise. Une solution, si vous ne possédez pas de cantine adaptée à vos besoins, faites-vous livrer de plateaux repas biologiques de la gamme Pleine Nature de RoomSaveurs au travail. Concoctée qu’avec des produits biologiques, elle vous plaira à coup sûr !

En conclusion, il semblerait que cette poussée vers le bio, ne soit pas une frivole lubie ou une mode passagère. Elle s’enracine et pousse au développement de l’offre. Ceci ne se passant pas que dans l’assiette, le Français préférant acheter des produits bio sont de plus en plus nombreux chaque année, permettant ainsi d’accroitre l’offre qui n’est pour l’instant pas suffisante.

 

Sources :

  • L’enquête exclusive réalisée par Ipsos Marketing Research sur des tendances émergentes, en février 2007.
  • L’enquête réalisée par Baromètre Agence BIO/CSA, sur le développement durable, en 2012.
  • Enquête réalisée par Ipsos sur les Français et le bien être en 2013.

Speak Your Mind

*