Le microbiote, un allié pour perdre vos kilos en trop et avoir un ventre plat

Vous avez un tour de taille qui a augmenté avec le temps ou à cause d’un laisser-aller pendant l’hiver ? Vous avez envie de venir à bout des ballonnements qui donnent l’impression d’être toujours gonflé ? Vous avez souhaité retrouver une taille plus fine, ou perdre jusqu’à 10 kg en 2 ou 3 mois d’ici la saison estivale ? Afin de venir à bout d’un ventre disgracieux, sachez que votre flore intestinale peut jouer un rôle dans l’atteint de vos objectifs minceur. Pour en savoir davantage, reportez-vous à l’article suivant.

Comment le microbiote peut-il aider à rester mince ?

Récemment, un grand nombre de recherches ont pointé que la flore intestinale pourrait influencer le métabolisme et, étonnamment, affecter votre poids. Ainsi, en fonction des micro-organismes qui composent le microbiote, celui-ci peut favoriser ou non le stockage des mauvaises graisses. En d’autres termes, un « mauvais microbiote » peut faire grossir ou être un obstacle à vos efforts pour mincir même en suivant un régime amincissant pour perdre 10 kg en 2 mois comme ici. Tandis qu’un « bon microbiote » mettra le corps dans de bonnes conditions pour perdre du poids.

Par exemple, le fait d’avoir en grande abondance un type de bactéries récemment découvert appelé Christensenellaceae dans votre intestin est associé au fait d’être mince. Alors que le fait d’en avoir est lié au surpoids. C’est ce qu’une étude réalisée par des chercheurs de l’université Cornell d’Ithaca et du King’s College de Londres, et publiée dans la une revue scientifique américaine Cell a mis en lumière. Certes, la manière exacte dont les bactéries influencent le poids n’est pas encore connue.

Mais de nombreux chercheurs soutiennent que votre microbiote joue un rôle dans le traitement des aliments et aide à déterminer la quantité de calories et de nutriments que votre corps absorbe. Certains micro-organismes, bactéries et champignons intestinaux peuvent également modifier votre sensibilité à l’insuline. Cette hormone influence le taux de glycémie, ainsi que votre corps pour qu’il brûle les graisses qu’il aurait stockées. Par ailleurs, quand elles sont présentes en trop grande quantité, certaines levures, à l’instar du Candida albicans, envoient des signaux au cerveau pour nous pousser à manger du sucre. Ce qui entraîne des pulsions et fringales.

Quelques conseils pour prendre soin de sa flore intestinale

La meilleure façon de prendre soin de votre flore intestinale afin qu’il vous aide à éliminer vos kilos superflus est de commencer par ajuster votre régime alimentaire. Il existe de nombreuses façons d’y arriver, à l’instar de cette vidéo vous présentant l’un des meilleurs régimes pour maigrir : https://youtu.be/J-x1XoYqk0Y. Sinon, voici quelques conseils pratiques qui vous seront certainement utiles :

  • Manger plus de fibres

L’une des premières choses à faire pour nourrir les micro-organismes de votre flore intestinale est de consommer davantage de fibres alimentaires, tout comme le suggèrent des chercheurs de l’université Rutgers du New Jersey et du Massachusetts Host-Microbiome Center de l’université Harvard. Cela vous permettra de les diversifier et de les amener à vous aider à maigrir.

Toutefois, il est conseillé d’éviter les aliments transformés contenant des « fibres ajoutées ». Préférez plutôt les légumes, les fruits et les céréales complètes. Visez au moins deux à trois portions de chaque produit. Un autre atout au fait d’ajouter des aliments riches en fibres alimentaires à vos repas est qu’ils sont de puissants suppresseurs d’appétit. Donc il favorise la sensation de satiété et vous aidera à manger moins. Au fil des semaines, vous verrez que cela n’en sera que bénéfique et vous aidera à perdre jusqu’à une dizaine de kilos ou un peu moins en 2 mois.

  • Bien choisir ses collations

D’après l’Étude nationale individuelle des consommations alimentaires (Inca 2) datant de 2017, plus de 40 % des Français dépassent le seuil maximal de consommation de sucre fixé par l’Organisation Mondiale de la Santé. Cela est dû à une consommation trop importante d’aliments riches en sucres ajoutés (aliments transformés, sodas, etc.).

Or, le fait de manger trop de sucre ajouté au quotidien peut avoir un impact sur la flore de l’intestin, parce qu’en agissant de cette manière on ne le nourrit pas. Les bactéries composant le microbiote ont besoin de glucides complexes pour prospérer. Comme les légumineuses et les céréales complètes. Donc, quand vous mangez trop de pâtisseries, confiseries, viennoiseries, vous affamez les microbes de votre microbiote.

  • Opter pour des aliments probiotiques

Les prébiotiques (fibres végétales) sont comme l’engrais pour votre flore intestinale, les probiotiques peuvent être considérés comme des graines. Il est donc également recommandé d’ajouter régulièrement des aliments fermentés à votre diète. La choucroute, le kimchi, le tempeh, le yaourt ou encore le miso contiennent de bonnes quantités de probiotiques.

Ce qui favorise l’équilibre de la flore intestinale et permet de maintenir la diversité de ses micro-organismes. Par ailleurs, en ce qui concerne le yaourt, cet aliment est une source de probiotiques très réputée. Une étude parue dans la revue médicale « New England Journal of Medicine » a rapporté que parmi tous les aliments étudiés, le yogourt était celui qui était le plus fortement lié à une possible perte de poids.

  • Manger de bons gras

Les bons lipides qui comprennent les acides gras essentiels oméga 3 et les acides gras mono-insaturés contribuent au bon équilibre de la flore intestinale. Tandis que les acides gras de type oméga 6 favorisent plutôt la croissance des mauvaises bactéries responsables du gain de poids et de certaines maladies. En ce sens, il vaut mieux réduire votre consommation d’aliments ou d’huiles riches en oméga 6.

Il est donc recommandé de choisir les bonnes sources de gras et si c’est nécessaire, utilisez une autre huile alimentaire. En outre, les acides gras oméga-3 et les mono-insaturés contribueront à réduire les inflammations, donnant ainsi aux micro-organismes intestinaux sains une chance de s’épanouir. Les bonnes sources de gras comprennent l’huile d’olive vierge extra, les avocats ainsi que les amandes.

  • Boire du café

Boire du café de temps en temps serait aussi conseillé pour la santé de votre microbiote. La raison serait due à l’effet laxatif du café qui indiquerait qu’il se passe quelque chose de positif dans votre tube digestif. Des scientifiques suisses ont d’ailleurs constaté que consommer trois tasses de café de Java par jour pourrait renforcer le niveau de bifidobacterium de votre intestin.

Ils avancent que ces microbes sont bénéfiques et aident à empêcher la croissance des mauvais germes dans l’intestin. Les effets bénéfiques du café seraient liés à la présence de nombreux composés phénoliques, tels que l’acide chlorogénique. Néanmoins, veillez à ne pas boire de café en quantité excessive, car cela pourrait être néfaste pour votre santé.

  • Éviter de prendre des antibiotiques en trop grande quantité

Certes, le recours aux antibiotiques est en général nécessaire dans le cadre thérapeutique. Toutefois, il est important de préciser que la plupart des antibiotiques sur ordonnance ont un large spectre d’action antimicrobien. En d’autres termes, ils ciblent sans discrimination les bons et les mauvais microbes. Des études récentes ont d’ailleurs mis en avant que leur action peut perturber votre microbiote en l’espace de trois jours.

Des scientifiques suédois ont même conclu qu’il peut s’écouler jusqu’à une durée de quatre ans pour pouvoir rétablir l’équilibre de la flore intestinale, en fonction de la toxicité de l’antibiotique utilisé. C’est pourquoi il est indispensable de demander à votre médecin quelle est l’option la plus sûre, parce que vous ne pouvez pas toujours éviter les antibiotiques. À titre d’illustration, une étude néerlandaise a démontré que l’amoxicilline n’aurait aucun effet sur la composition microbienne de l’intestin.

 

Des astuces pour bien choisir son adoucisseur d’eau

Vu le nombre important de paramètres à considérer, le choix d’un adoucisseur d’eau ne s’improvise pas. Les critères de sélection ne se limitent pas seulement à la dureté de l’eau et au nombre d’usagers. Bien choisir la marque de votre appareil est également important. Pour cela, il est fort recommandé de demander l’avis d’un professionnel avant d’acheter un adoucisseur d’eau.

Qu’est-ce qu’un adoucisseur d’eau ?

Il convient d’abord de savoir précisément ce qu’est un adoucisseur d’eau. Cet appareil a pour fonction de baisser le taux de calcaire présent dans l’eau courante. Sans traitement, l’eau distribuée publiquement peut nuire à la santé de votre peau et de vos cheveux. En plus de cela, la concentration de calcaire et de magnésium dans l’eau risque aussi de boucher les tuyauteries et les canalisations. L’adoucisseur d’eau a également comme rôle d’éviter l’entartrage des appareils électroménagers, des chaudières et des ballons d’eau chaude sanitaire. Il assure aussi le bon fonctionnement des jacuzzis, des hammams, des fours à vapeur et plus encore.

L’eau passe par le filtre de l’adoucisseur et est débarrassée de tous résidus de calcium et de magnésium. L’eau devient ainsi plus douce et prête à être employée.

La machine de traitement de l’eau doit être posée dans une buanderie ou un local spécial en amont de l’arrivée de l’eau.

Guide de choix d’adoucisseur d’eau

Pour ne pas acquérir un produit de mauvaise qualité, il est conseillé de demander l’avis d’un professionnel qui saura vous orienter dans votre achat. Il saura aussi vous proposer l’adoucisseur d’eau le plus adapté à votre situation et à vos besoins. Il prendra en compte deux critères principaux : la dureté de l’eau et le nombre d’utilisateurs. D’une manière générale, les produits provenant des fournisseurs certifiés sont tous issus des marques reconnues.

Notez que certains fournisseurs d’appareil de traitement de l’eau proposent des garanties et des services après vente.

Installer un osmoseur, c’est également un excellent choix

Parfois, des bactéries, des pesticides et des résidus divers peuvent polluer l’eau du robinet. Or, on sait tous que la qualité de l’eau est indispensable pour la santé et le confort. En installant un osmoseur dans votre habitation, vous serez à même de produire votre propre eau pure, claire et de bonne qualité gustative.

 

Acheter à la fois un adoucisseur d’eau et un osmoseur inversé est tout à fait adéquat. Ces deux appareils de traitement d’eau peuvent aller de pair étant donné que leurs utilités et leurs fonctionnements sont tout à fait différents. Il est conseillé d’installer un adoucisseur d’eau après avoir mis en place un osmoseur inversé pour le protéger du tartre. Vos installations auront de ce fait une durée de vie prolongée.

 

Pour la fourniture et l’installation de ces dispositifs de traitement d’eau, il est possible de faire appel à un seul interlocuteur. Rendez-vous chez le fournisseur et l’installateur d’appareil de traitement de l’eau le plus proche de vous ! Vous pouvez aussi vous rendre sur des sites spécialisés et comparer les offres de nombreux prestataires.

A quoi sert une gouttière occlusale ?

La gouttière occlusale ou gouttière souple est indispensable pour retrouver une dentition normale. Il s’agit d’un dispositif orthodontique destiné aux personnes qui souffrent de problème de mastication ou bien de grincement de dents. Comment est-elle fabriquée ? Quel est l’intérêt de porter un tel accessoire ?

La conception d’une gouttière occlusale

Une gouttière occlusale, appelé aussi gouttière dentaire souple, est une forme de prothèse dentaire fabriquée en résine. Il s’agit d’un appareil sur-mesure réalisé à partir de l’empreinte dentaire du patient. Elle doit donc être ajustée en fonction de sa dentition.

Sa fabrication s’effectue chez un cabinet dentaire ou bien dans un laboratoire spécialisé en orthodontie. Elle peut durer entre un et trois ans selon le degré de bruxisme de son porteur. Pour une meilleure santé et hygiène, il faudrait tout de même le renouveler tous les deux, voire trois ans.

Ce type de prothèse peut être rigide ou souple. Il existe deux modèles différents. Il y a les gouttières en vente libre dans certaines boutiques. Elles peuvent coûter environ 50 à 80€. Elles sont moins chères, certes, mais elles risquent de ne pas s’adapter à votre dentition. Il y a également les gouttières thermoformées qui sont fabriquées par des professionnels, un dentiste ou un laboratoire spécialisé. Elles peuvent coûter à partir de 200€. La prise d’empreinte et la pose sont déjà comprises dans le tarif. Son avantage est qu’elle est remboursée à 70% par la Sécurité Sociale ainsi que par la mutuelle. Par rapport à la gouttière en vente libre, cette dernière s’avère plus fiable.

Pourquoi porter une gouttière occlusale ?

Porter une gouttière dentaire souple n’est pas obligatoire en cas de bruxisme, mais plutôt conseillé. Pourquoi ? A cause du grincement la nuit, les dents peuvent vite se dégrader, ainsi que l’os des articulations.

Ce type d’appareil est aussi recommandé non seulement pour réduire les impacts du bruxisme, mais aussi pour lutter contre les pathologies liées aux contacts entre la mâchoire inférieure et supérieure.

On conseille aussi aux personnes qui souffrent du syndrome de Sadam (syndrome algo-dysfonctionnel de l’appareil manducateur) de porter une gouttière occlusale, et ce, pour toute la journée et hors repas. L’appareil permet de réduire les douleurs musculaires et articulaires causées par la maladie. Il permet aussi au patient de rétablir l’activité normale de ses mandibules.

Optez pour un programme minceur sain pour cet été

maigrir-durablement

maigrir-durablement

Le printemps arrive et l’été qui le suit approche à toute vitesse, c’est donc le moment où les couvertures de magazine nous vendent des régimes à foison afin de perdre les kilos accumulés cet hiver. Des régimes qui sont souvent les même et qui promettent de nous faire perdre des kilos en trop en quelques jours seulement. Oui mais voilà ce sont souvent des régimes trop restrictif qui permettent de maigrir le temps seulement de quelques semaines avant que l’on se rattrape sur des aliments que nous n’avions plus le droit de consommer et la catastrophe de reprendre plus de kilos qu’avant. Pour éviter de tomber dans ce piège voici les recommandations impératives pour choisir le bon programme minceur.

[Read more…]

Comment suivre un programme minceur sans risque ?

programme-minceur

Nous sommes nombreuses et nombreux à pratiquer ou avoir déjà suivi une méthode de régime. Hors la majorité des méthodes vendues sur le marché de la nutrition ne sont pas adaptées et souvent aboutissent à un échec (reprise du poids perdu, reprise avec des kilos en plus…). Comme le montre l’étude conduite par l’Anses, il est important de suivre un régime alimentaire lorsque nous sommes en surpoids et qu’il est nécessaire pour notre santé de le faire. De plus, il est indispensable d’être suivi et d’opter pour un régime équilibré qui prend en compte les apports nutritionnels essentiels à notre santé.

[Read more…]

Le quantified self, l’avenir de notre santé ?

Les-Bons-Choix-Sante-objet-connecte

L’avancée des technologies numériques nous amène aujourd’hui à développer de plus en plus d’objets et d’applications qui nous aideraient à mesurer notre santé. Les applications et objets  qui existent déjà sur le marché ont trouvé leur public, puisque ceux-ci ont déjà beaucoup de succès. Il est maintenant possible de quantifier et de mesurer tous ce qui est en lien avec notre santé, mais il faut toutefois rester prudent avec le stockage de nos données personnelles nous ne sommes jamais à l’abri d’une intrusion dans nos données. Voici toutes les informations à connaître sur le marché de la e-santé et du quantified self .

[Read more…]

Faut-il mieux accoucher dans une maternité publique ou privée ?

Le choix de la maternité dans laquelle on accouche est une décision importante à bien des égards, il est important de ne pas sous-estimer cette décision et d’y porter une attention toute particulière. Nous verrons pourquoi tout au long de cet article.

lit hopital

L’avis de la famille sur la maternité où la future maman va accoucher est très important et nous allons à présent voir pourquoi, même en France il faut être prudent et pourquoi vous devez prendre le temps de choisir la maternité dans laquelle vous allez vous rendre le jour J.

[Read more…]

Certains médecins moins efficaces que d’autres ?

Les dysfonctionnements sont assez répandus dans le processus de traitement des patients. Une récente étude met en avant des problèmes d’organisation qui peuvent parfois coûter la vie aux patients.

Trouver le meilleur medecin

SANTE. – Le système de santé français est envié dans de nombreux pays. Des statistiques montrent que de nombreux citoyens des pays limitrophes viennent dans l’hexagone pour profiter des soins franco-français. Comme le rapporte le Point, les citoyens du monde entier viennent profiter des compétences de nos médecins considérés comme étant dans les meilleurs du monde. Cette symbiose entre un système collectif et des compétences très avancées font la renommée de notre système présenté comme le meilleur du monde par l’urologue Didier Legeais.

[Read more…]

La télémédecine est-elle l’avenir du secteur ?

La plupart des gens préfèrent se rendre chez un médecin proche de leur domicile – mais d’un autre côté,  les grands hôpitaux ont l’avantage de rassembler les meilleurs équipements et les praticiens les plus expérimentés. La télémédecine peut constituer une bonne alternative et mettre les compétences des meilleurs médecins au service des personnes habitant dans des petits villages reculés.

Ecran télémédecine dans un hôpital

La télémédecine serait-elle une solutions aux nombreux problèmes que pose aujourd’hui l’accès aux soins ?

Personne n’aime se rendre à l’hôpital, et encore moins dans un énorme hôpital. Se rendre dans une infrastructure comme celle-ci, gigantesque, décousue et parfois très éloignée de son domicile, peut se révéler être une expérience épuisante, même pour les personnes qui ne sont pas malades. La plupart d’entre nous, et c’est bien normal, préférerait avoir accès à une solution de proximité lorsqu’il s’agit d’un traitement bénin.

[Read more…]

Vous allez changer d’avis sur les dentistes !

Vous avez peur du dentiste ? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas le seul. Voici quelques conseils pour vous aider à surmonter votre peur, ou en tout cas pour ne pas laisser votre appréhension prendre le dessus et vous empêcher d’aller consulter.

 Un dentiste examine les résultats d'une radiographie

[Read more…]