Le café, un univers très vaste avec de nombreuses ramifications

Le café est un produit qui réunit des peuples du monde entier. Cultivé en Amérique latine, en Afrique et en Amérique du sud, dans sa grande majorité, il s’exporte en Europe et même en Asie. Rares sont les religions qui s’opposent à ce que leurs disciples consomment du café. Par contre, selon les régions et les traditions, on ne consomme pas le même café : les variétés sont différentes, mais surtout les conditionnements et les modes de préparation.

Deux principales variétés de café

Il existe deux sortes différentes de plants de café. La plus connue est de loin la variété arabica, qui est également celle que l’on consomme le plus dans le monde. Originaire initialement de l’Ethiopie, ce plant de café s’est exporté progressivement et est désormais également cultivé en Amérique du sud, ainsi que dans d’autres pays d’Afrique comme par exemple le Kenya.

La seconde variété, un peu plus confidentielle, est le robusta, qui ne représente qu’une petite partie des cultures et de la consommation mondiale. Ses principales zones de culture sont l’Afrique et l’Asie. Contrairement à ce que pourrait laisser penser son nom, le robusta est plus sensible aux variations climatiques que l’arabica. Une autre différence entre les deux variétés, c’est que le robusta contient bien plus de caféine que l’arabica.

Des cafés préparés différemment

Selon les régions, mais aussi les époques et les tendances, la façon de préparer le café varie, et avec elle la forme sous laquelle est vendu le produit. Ainsi, le mode le plus ancien de préparation du café est de verser de l’eau chaude directement sur la mouture. Cette pratique a subsisté, notamment avec la persistance des cafetières à piston. Si autrefois les consommateurs achetaient leur café en grains et se servaient de leur propre moulin à café pour le moudre, aujourd’hui la plupart des foyers achètent directement leur café moulu.

Le-cafe

Un autre mode de préparation du café, que l’on retrouve dans divers pays du monde, est la dépression. Le principe est basé sur deux chambres situées l’une au-dessus de l’autre. Généralement le café est placé dans la chambre du haut et l’eau dans celle du bas. On fait chauffer le tout et l’eau sous l’effet de la pression monte dans la chambre où se trouve le café. C’est le système sur lequel sont fondées les cafetières orientales ou encore les cafetières italiennes. Là encore la mouture du café peut se faire chez les consommateurs ou en amont de la chaîne de distribution.

La grande tendance en Europe et plus généralement en Occident, est actuellement au café expresso, que l’on trouve désormais aussi bien chez les particuliers que dans les établissements de restauration. Pour ce type de café, c’est le principe de la percolation qui est utilisé. La plupart des machines destinées au grand public s’alimentent avec des dosettes souples ou rigides, parmi lesquelles les plus connues sont les capsules Nespresso dont les mérites sont vantés aux consommateurs par un charmant acteur américain.

Toutefois, des machines à café plus haut de gamme pour les particuliers, ou destinées aux professionnels, intègrent parfois un broyeur qui permet donc de remplir son réservoir avec des grains de café. L’avantage affiché de ces derniers systèmes étant de préserver jusqu’au dernier moment le maximum d’arômes concentré dans le grain de café, puisqu’après le broyage et la mouture ces arômes ont tendance à rapidement disparaître dans la nature. Si vous avez envie de savourer un café dans une belle terrasse, ou si vous essayer de trouver un restaurant halal à Paris, nous vous recommandons le restaurant Les 2 Rives à Créteil, à deux pas de Paris.

5 conseils pour une pause déjeuner équilibrée

Les raisons pour adopter une pause déjeuner équilibrée

La pause déjeuner est un moment à ne pas négliger. Il faut manger suffisamment pour rester actif au cours de l’après-midi et surtout ne pas avoir faim. Tenter de se sustenter correctement et se venger sur le paquet de bonbons, caché dans le tiroir, n’est pas l’idéal pour la ligne.

La tendance est d’éviter les hamburgers, les sandwichs qui ne rassasient pas et qui font grossir. Mais si vous sautez un repas et consommez plus le soir, sachez que tout se stocke à partir de 17 heures. Pour se sentir bien, il suffit de se nourrir différemment.

 

Cinq conseils pour profiter pleinement de sa pause déjeuner

 

  • Prenez le temps de vous asseoir, même si le temps est limité. Profitez de votre pause, n’avalez pas votre sandwich en 5 minutes devant l’ordinateur. Savourez chaque bouchée, une demie heure est nécessaire au corps pour avoir la sensation d’être rassasié.

    S’il vous faut sortir pour acheter votre repas, marchez, aérez-vous. Profitez de ce moment de liberté pour en faire une vraie coupure dans votre journée.

 

  • Au restaurant, bannissez les plats copieux. Un repas équilibré comprend des protéines (poisson, viande ou oeuf), accompagnées de légumes cuits ou crus. Limitez la quantité de pain et de matières grasses.

    Vous pouvez vous contenter d’un sandwich, d’une salade de crudités, de pommes de terre ou de pâtes, s’ils contiennent des protéines.

  • Le dessert augmente le taux de sucre et le nombre de calories! A un muffin au chocolat qui contient 33 g de sucre, préférez un café dont la caféine vous fournira l’énergie nécessaire.

    Le fromage, un yaourt, un fromage blanc apportent les protéines et le calcium indispensables. Les fruits sont riches en vitamines et en fibres.

  • L’alcool et les sodas sont déconseillés. L’apport recommandé en sucres est de 8 morceaux ou 50 grammes: une simple canette de coca-cola contient 5,8 morceaux de sucre… Buvez de l’eau à volonté, plate, minérale ou gazeuse.
  • Les plateaux repas à commander, livrés par le traiteur, allient repas sains et gain de temps. Que vous soyez végétarien, végan ou allergique, toutes les possibilités s’ouvrent à vous pour élaborer un repas équilibré avec plat, entrée, dessert.

    Les produits frais, soigneusement choisis, sont préparés par le traiteur. Les files d’attente pour déjeuner sont oubliées, il suffit de déguster…

L’art de la table dans la peinture

social-eating (1)

 

De tous temps, les repas entre amis font partie des actes sociaux auxquels nous nous adonnons tant par plaisir que par mondanité. Qu’on l’organise ou qu’on y participe, le repas est une réunion ancrée dans les conventions sociales, et comportant par définition un certain nombre de codes à respecter, même dans les situations les plus informelles (trinquer, attendre pour commencer à manger, etc.).

[Read more…]

Quelle sera votre alimentation ce printemps ?

CAROTTE

On ne dirait pas comme cela mais le printemps a bel et bien commencé.

C’est donc sur le thème de cette nouvelle saison, qui apporte avec elle son lot de renaissances, de renouveaux et d’enchantements que nous avons construit cet article. De manière générale, le printemps est une saison que beaucoup aime car elle permet l’émerveillement devant une nature qui reprend des couleurs, des températures qui se réchauffent et des jours qui se prolongent.

En cuisine, cette saison apporte des nouveautés culinaires délicieuses et fraiches. Nous retraçons avec vous les tendances 2015 en termes d’alimentation : pour les jeunes, les moins jeunes, les minces, les enrobés, vous l’aurez compris, pour tous ceux qui sont curieux de pratiquer une alimentation riche, variée et équilibrée. [Read more…]

Adopter une alimentation saine et équilibrée

nuage alimentation saine

Une bonne alimentation, c’est primordial. Vous le savez, vous le répétez sans nul doute à vos enfants, mais ce n’est pas pour autant que vous le pratiquez tous les jours. Mais alors pourquoi est-il difficile de manger sainement ? Qu’est ce qui influence notre alimentation ? En quoi est-ce si indispensable de manger équilibré ? [Read more…]

Bien manger, c’est la santé !

short-courses-nutrition2

La vie sociale, l’activité sportive et l’alimentation équilibrée. Vous vous demandez peut être ce qu’on en commun ces trois éléments. Eh bien pour tous ceux qui ne sauraient pas encore, il s’agit de trois activités qui sont nécessaires à un vieillissement optimal pour l’être humain. [Read more…]

Fauchon réinvente la gastronomie de luxe

BULLE_FAUCHON

Au fil des années, nous avons pu constater que certaines pratiques, certains agissement sont passés du marginal au populaire. [Read more…]

Toutes les alimentations se valent-elles ?

sante-alimentation

Qui dit alimentation, dit santé. Cela a toujours été associé mais encore plus aujourd’hui, lorsque l’on constate ce qu’une mauvaise alimentation peut engendrer sur notre état de santé.

En 2014, les messages diffusés par les organismes chargés de veiller  à l’amélioration de notre santé sont immanquables. Le programme national nutrition santé (PNNS), par exemple, qui a été créé en 2001,  a pour but de consolider et stabiliser le bon état de santé de l’ensemble de la population. Pour cela, l’élément essentiel dans cette quête étant la nutrition. [Read more…]

Pourquoi est ce que l’on aime partager ?

Buffet froid

Le partage, la solidarité, la générosité : des valeurs qui marquent tout le positif de l’être humain. Le partage, plus précisément, est une notion, une qualité, une vertu qui amène part de la diversité, pour créer à la fois une unité et son contraire. Puisqu’il peut aussi découler d’une individualité qui va engendrer  la diversité. Le covoiturage émane, par exemple, d’une initiative singulière et individuelle dans le but d’unifier et de réunir plusieurs personnes à partager un voyage ensemble. On part ici d’une unité qui s’ouvrir à une diversité, qui constitue ainsi une nouvelle union. [Read more…]

L’alimentation au bureau

bonbons

Le travail, qu’est-ce que c’est ? D’abord, en son sens littéral du terme, une « activité ayant pour but la production d’une œuvre utile ». Il vise la réalisation d’actions afin de produire des services et des biens, pour lesquels l’homme sera rémunéré.

Bien souvent associé à la souffrance et la difficulté, notamment dans la bible, aujourd’hui le travail est vraiment un marqueur social distinctif, par lequel l’humain tend à s’épanouir et à gagner sa vie. On cherche un travail dans lequel : on se sent bien et par lequel nous allons pouvoir grandir, nous accomplir et qui subviendra à nos besoins. C’est une étape importante, qui lorsqu’on la franchit, nous met généralement en joie. Mais attention à ne pas se laisser happer par les dérives.

[Read more…]