Banque virtuelle et coût du rachat de crédit : ces deux notions vont-elles de paire ?

Pour regrouper rapidement vos crédits, il est plus intéressant de trouver en ligne une banque pouvant répondre à vos besoins. Dans la société actuelle où les ménages sont constamment à la recherche du moindre coût, la question de trouver l’offre de rachat de crédit le moins cher reste toujours problématique. La bataille entre banque en ligne et établissement physique fait rage. Mais force est de constater que la première semble remporter la mise. Et pour cause, même si les banques physiques présentent des avantages certains, les prestataires virtuelles ont la réputation de proposer des offres plus intéressantes et plus accessibles.

Le prix : un argument de taille pour les banques en ligne

Si, comme la majorité des ménages français, vous êtes à la recherche d’une réduction significative de vos charges mensuelles, un rachat de crédit auprès des établissements digitaux est une aubaine à ne pas rater. Du fait de la gestion en ligne des contrats, ces derniers n’engagent que des frais minimes dans l’exécution de la prestation. Elles peuvent donc vous proposer des frais de dossier nul, et des TAEG moins chers sans pour autant faire une vente à perte. Et les taux qu’elles proposent peuvent se négocier en fonction de votre situation.

Courtier ou comparateur en ligne ?

Avant de souscrire un contrat de crédit, il faut trouver la bonne banque. Mais pour réussir cette démarche, il faut s’accompagner de professionnel. La question qui se pose est : entre un courtier et un comparateur en ligne, lequel choisir ? Le comparateur s’avère être un instrument très convoité. Il est pratique et vous pouvez obtenir des résultats rapidement. En plus, le comparateur en ligne est accessible à tous, il ne suffit que d’un simple clic. Actuellement, de nombreux comparateurs sont disponibles sur internet. Mais de son côté, un courtier est un professionnel avisé dans le domaine. Il se charge de mettre en relation l’emprunteur et l’établissement bancaire. Il choisira la banque la plus adaptée à la situation financière de l’emprunteur, et s’occupera de négocier du meilleur taux pour vous. L’avantage d’un courtier c’est qu’il ne se limite pas seulement aux prestataires en ligne dans ses recherches.

Comparer les offres de rachat de crédit

En tout cas, trouver le rachat de crédit le moins cher reste une démarche qui n’est pas du tout simple. Aujourd’hui, vous n’avez que l’embarras du choix en matière d’établissement financier virtuel. Faire bon usage des plateformes de comparaisons de crédits est donc toujours de mise comme EmpruntGO, le spécialiste du rachat de crédits. Vérifiez votre éligibilité avec une simulation en ligne. Avec cette démarche, vous limitez les recherches à une dizaine d’établissements. Vous accélérez les choses, tout en optimisant les chances de trouver LA meilleure offre en rapport avec vos possibilités et vos besoins. En effet, un rachat de crédit plus intéressant varie d’un cas à un autre. Tout dépend de l’importance de votre dette restante, de la durée de l’engagement et de votre revenu.

Limite d’âge pour le rachat de prêt

Vous avez souscrit à un prêt à la consommation pour financer l’achat de biens comme une voiture, ou encore des équipements à la maison, pour un credit immobilier etc. Vous avez maintenant une certaine difficulté à rembourser correctement votre crédit. Il est tout à fait possible d’alléger vos mensualités en faisant une demande de rachat de crédit. Cependant, les banques appliquent désormais une limite d’âge pour pouvoir faire cette opération. Le prestataire ne prend pas en compte de votre âge au moment de votre demande, il considère surtout l’âge que vous aurez à la dernière échéance. Et celui-ci ne devrait pas excéder les  80 ans.

L’assurance-vie, le véritable « couteau suisse » du patrimoine

Produit d’épargne rentable et très tendance en France, l’assurance-vie est un contrat conçu particulièrement pour préparer la transmission de son épargne. Offrant une grande souplesse d’utilisation, ce dispositif de succession permet surtout de mettre de l’argent de côté, et il peut être une solution de retraite complémentaire. À part ces nombreux avantages, ce dispositif de succession est un excellent moyen pour les particuliers français d’atteindre toutes sortes d’objectifs personnels. Poursuivez donc votre lecture pour connaitre tous les détails de ce sujet.

Quelques points à retenir sur les types d’assurance-vie disponibles

Beaucoup de gens souscrivent une assurance-vie afin qu’ils aient suffisamment de capital pour acquérir un jour un bien immobilier, passer de longues vacances à l’étranger pendant leurs retraites ou pour économiser tout simplement. Alors, il existe trois types de contrat d’assurance-vie que les particuliers pourront ouvrir à leurs guises.

– L’assurance-vie à capital différé sans remboursement des primes ou CDSR. Pour ce type d’assurance-vie, les bénéficiaires n’ont droit à aucun avantage au terme du contrat, car l’assureur ne paie que si l’assuré est encore en vie.

– L’assurance-vie à capital différé avec remboursement des primes ou CDAR. Dans ce cas-ci, les bénéficiaires de l’assurance-vie ont droit au remboursement de toutes les primes payées par l’assureur au cours du contrat.

– L’assurance-vie à capital différé avec remboursement de la réserve acquise ou CDAE. Ce type d’assurance-vie permet aux bénéficiaires de profiter d’un remboursement de toutes les primes, celui des intérêts générés ainsi que les éventuelles participations bénéficiaires.

Réaliser des projets spécifiques avec l’assurance-vie

En souscrivant une assurance-vie, les investisseurs pourront enfin se lancer dans les projets qu’ils ont voulu réaliser depuis longtemps. Qu’il s’agisse d’un projet à court ou à long terme, il est tout à fait possible de financer, par exemple, l’achat d’un bien immobilier. Le contrat choisi dans ce type de placement permettra ainsi aux souscripteurs de constituer un apport personnel qui les aidera à acquérir facilement leurs biens. À noter surtout que lorsque le montant d’un apport personnel est conséquent, les conditions d’emprunt deviennent beaucoup plus accessibles. À part ce cas, les particuliers français ont également la possibilité d’anticiper le plus efficacement les études supérieures de leurs enfants, et ce, via l’assurance-vie. Il s’agit d’un projet à long terme, mais avec les contrats disponibles en assurance-vie, les parents n’auront plus besoin de s’inquiéter pour l’avenir de leurs descendants. De plus, ce type de placement ne se résume pas au financement de projets. Il permet aussi de profiter d’une fiscalité spécifique selon le contrat choisi par les assurés. Il est aujourd’hui une des rares solutions d’épargne permettant d’apporter une réponse efficace à chacun de vos projets. Et il demeure la solution d’épargne préférée des français.

Quelques conseils pour optimiser le rendement net d’un contrat d’assurance-vie

Afin de maximiser le rendement net de votre contrat d’assurance-vie, la première chose à faire est de prévoir la répartition d’épargne la plus adaptée à votre profil d’investisseur. Vous pourrez, par exemple, opter pour la stratégie 80 -20. Avec cette dernière, vous pourrez investir 80 % de votre capital dans le fonds en euros sans risques, et les 20 % restants dans les fonds en bourse.

La deuxième chose à ne pas négliger est l’optimisation de la fiscalité. Il faut souligner que l’assurance-vie est parfaitement adaptée aux petites et aux grosses sommes. Cela dit, elle n’est pas remise en cause par le prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 %, instauré par le président français Emmanuel Macron.

L’assurance-vie c’est le choix de payer moins de frais pour plus de performance et de liberté quant à la gestion de son contrat, avec un conseiller à vos côtés pour répondre à vos besoins.

Faire un rachat de crédit propriétaire

Le rachat de crédit propriétaire est une variante des prestations bancaires classiques que l’on connait déjà du bout des doigts. Le système est le même que les demandes de crédit simple. Il s’agit de faire racheter son prêt à la consommation, affecté ou non, par un autre établissement que le sien. Le but est de minimiser les charges mensuelles. Mais attention, ce type de prestation n’est pas ouvert à n’importe qui. [Read more…]

Quelle stratégie de communication sur un salon ?

L’objectif principal de la participation d’une entreprise à un salon est d’être connu et reconnu. En effet, le fait d’accroître sa notoriété et développer son image de marque auprès de ses clients, concurrents, partenaires et du grand public d’une façon générale l’aidera à faire fructifier de manière directe ou indirecte son portefeuille d’affaire. Pour ce faire, il convient d’adopter la stratégie de communication appropriée au salon et d’employer tous les outils Internet afin d’atteindre votre objectif. [Read more…]

Le temps c’est de l’argent…

“Remember that time is money”

de Benjamin Franklin.

 

argent

La vie passe à une allure folle. A peine a-t-on le temps de sortir de l’adolescence, qu’on se voit plonger dans les couches et les biberons. Bien vite arrive alors la crise de quarantaine, celle de la cinquantaine, pour enfin réaliser qu’on vient de payer la dernière échéance du crédit de la maison La retraite, les vacances en Février, choyer ses petits-enfants, et voilà que vous avez déjà soixante-quinze ans. Le point commun de tous ces évènements et faits de vie, c’est l’argent. Il en faut pour avancer et se construire.

Les banques sont donc en mesure de faire notre bonheur comme de nous apporter de profondes déceptions. [Read more…]