Bien se préparer à devenir proprietaire de sa maison individuelle

family_opt

Ils sont nombreux à se poser la question : est-il vraiment intéressant de devenir propriétaire en 2015 ?

En effet, avec la crise financière qui dure, la crise du logement qui se propage et un pouvoir d’achat en berne depuis plusieurs années, les intéressés font bien de se renseigner avant de se lancer dans cette aventure qui les engage pour plusieurs décennies si un crédit est souscrit et pour plusieurs générations si veulent laisser un héritage attrayant à leur descendance.

Acheter une maison individuelle en France

Un constat à l’initial : Les années 2010 font état d’un bilan moins rose que les années 1990 et 2000, où le pourcentage de personnes qui devenait propriétaire de maisons individuelles était bien plus élevé. Cela s’expliquait singulièrement par un taux d’intérêt faible, une possibilité de durer de prêt plus longue et un engouement pour les logements dans les zones rurales, plus riches par un parc d’habitations plus large.

A dire vrai :

En 2001, on dénombrait  616.000 nouveaux propriétaires d’habitations individuelles.

En 2006, ils étaient 652.000 à accéder à la propriété privée.

En 2013, selon les chiffres de l’Insee, ils ne sont plus que 540.000.

La flambée de prix induite, par les facteurs précédemment cités, a découragée une partie des intéressés. D’autres ne rencontrent que  des portes fermées à l’accessibilité à la  propriété ; conséquence du  durcissement des accords de prêts immobiliers par les banques : elles -mêmes inquiétées par la situation économique occidentale.

 

Un désir toujours présent…

Mais l’envie reste présente dans de nombreux esprits de l’ensemble de la population française. Car c’est indéniable, posséder son logement assure une sérénité non négligeable par ces temps incertains que nous vivons. Nous aurons donc tendance à pencher vers le «  oui, il est préférable d’être propriétaire » à ladite question. Mais pas n’importe comment. Il est expressément recommander de se lancer pas à pas dans son projet.

Quelles sont les  préférences de Français lorsqu’ils exécutent un projet de construction ou d’achat d’habitation ?  Quel est le profil type du Français qui est propriétaire ?

D’après les résultats d’une étude du site Meilleurtaux.com, nous allons pouvoir répondre à quelques-unes de ces questions.

La taille du logement :

·         1 personne vivant seule vit dans 69.6 m² en moyenne,

·         2 personnes vivent en moyenne dans 95.1 m²,

·         3 personnes dans 104.6 m²,

·         Et 115m² est la taille moyenne du logement où 4 personnes vivent.

Cependant, nous notons diverses spécificités. Par exemple, le nombre moyen d’habitants dans une maison est de 2.7 personnes contrairement aux appartements qui accueillent en moyenne 1.9personne.

Alors que les moins de 30 ans qui deviennent propriétaires s’accommodent de 85m² pour leur achat, cette surface monte à 100m² pour la tranche des 30-45ans. Il faut, en effet, prendre en compte la place exigée par des enfants.  Donnant un faux sentiment de superficie élevée alors que les m² par personne sont moindres dans ces maisons.

Mais de manière générale, l’Insee faisait état d’une moyenne de 91m², tout profil confondu des propriétaires, avec des disparités entre les zones rurales et urbaines, où se situaient les habitations.

… Avec la question financière au centre du projet

Pour parvenir à être propriétaires de maisons (aux prix aussi disparates qu’il existe de régions), les Français profitent de nombreuses alternatives.

En 2013, l’Insee recensait un taux de 81.7% de nouveaux propriétaires qui empruntent pour acheter, sous un taux d’intérêt 3.7point plus élevés que le taux proposé en 2001. Seuls, 5.2% de obtenaient le titre de propriétaires via un héritage ou un don.

mxs
Dans le détail, et sans surprise, nous avons découvert que le budget le plus élevé à accorder à l’achat de sa maison est détenu par les 30-45 ans.

maison budget

A côté de cela, les Français n’oublient pas de s’informer sur les aides mises en place par l’Etat, surtout quand l’envie de devenir propriétaire concerne l’exécution d’un projet de construction d’une maison individuelle.

Le neuf est, effectivement, plus rentable en termes de possibilités d’aides au financement que l’achat du « vieux ».

Le plus connu étant le prêt à taux zéro. Il peut financer jusqu’à la moitié  de votre bien immobilier (résidence principale obligatoire) et peut être associé à d’autres aides complémentaires. Il concerne les primo-accédant, ce qui désigne les personnes qui vont être propriétaires pour la 1 ère fois. Il existe de multiples simulateurs en ligne pour savoir quel montant vous sera accordé, si cela vous intéresse.

Sans oublier que le neuf, aura l’avantage de ne pas de vous faire définir un budget travaux, étant donné que vous aurez la chance de vivre dans une habitation qui aura poussée rien que pour vous.

Le projet est ambitieux ! Mais si vous avez à vos côtés un constructeur de maisons individuelles sérieux et expérimenté, tel que Maisons Côté Soleil, vous serez rassurés et soutenus lors des différentes étapes de construction de votre future maison.

Informez-vous !

 

Speak Your Mind

*